Officiel : 9 agents des FDS nigériens ont perdu la vie dans l’attaque terroriste

fds nigerien

Selon le bilan officiel établit par le gouvernement, 9 agents des Forces de défense et de sécurité (FDS) ont perdu la vie une attaque terroriste. L’attaque a visé ce matin deux localités du nord-ouest du Niger vers la frontière avec le Mali.

Les assaillants ont attaqué, simultanément et à l’aube, la prison civile de Ouallam ainsi qu’une patrouille mixte des FDS à Mangaizé, une petite bourgade qui abrite un camp de réfugié malien.

A la prison civile de Ouallam, les assaillants ont libéré plusieurs détenus dont des terroristes et plusieurs prisonniers se sont évadés.

C’est l’attaque de Mangaizé qui a été la plus meurtrière.

Elle a couté la vie à cinq policiers, deux gendarmes, deux gardes nationaux. Deux gendarmes, un policier et un garde ont été blessés selon un communiqué publié conjointement par le ministre de l’Intérieur et celui de la Défense. Selon la même source, un gendarme, un garde et un policier sont portés disparus.

L’armée nigérienne a aussitôt engagé les poursuites et a pu neutraliser plusieurs assaillants qui sont venus à moto en provenance du Mali.

Actuniger.com

 

Lecture en fond

 

La Presse en Guinée

  • La lance
  • Le Lynx
  • Le Défi
  • L'Enqueteur
  • Le Diplomate
  • Horoya
  • L'Observateur
  • Le Populaire
  • Sud Economie

Les-Afriques300

 

JA2807-2808big

NA49

                                                                                                                    Copyright © 2014 - Sadakadji. All Rights Reserved. Designed by K&M media group