EXCLUSIF : La première déclaration du Gal Nabéré Honoré Traoré, nouveau chef de l’Etat du Burkina Faso

Nabere Honore traore

Après la démission de Blaise Compaoré ce vendredi 31 octobre, c’est le Gal Nabéré Honoré Traoré, chef d’Etat-major des Armées, qui assure les responsabilités de chef de l’Etat. L’intégralité de sa déclaration ce midi à l’état-major des armées.

-------------------------------------------------

Peuple du Burkina Faso

Aujourd’hui 31 octobre 2014, les forces armées nationales prenant acte de la démission du président du Faso, chef de l’Etat en date du 31 octobre 2014, conformément aux dispositions constitutionnelles, constatant la vacance du pouvoir ainsi créée, considérant l’urgence de sauvegarder la vie de la nation et à la suite du communiqué délivré le 30 octobre 2014, décident que j’assumerai pour compter de ce jour les responsabilités de chef de l’Etat.

L’engagement est pris de procéder sans délai à des consultations avec toutes les forces vives et les composantes de la nation en vue du processus devant aboutir au retour à une vie constitutionnelle normale.

Un appel est lancé à toutes les citoyennes et à tous les citoyens organisés dans les différentes sphères de la vie nationale à répondre aux sollicitations qui leur seront adressées.

Les forces de défense et de sécurité prendront toutes les dispositions nécessaires qui s’imposent pour assurer la sécurité des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national.

Cette déclaration annule toute disposition contraire.

Ouagadougou, le 31 octobre 2014

Général de division Nabéré Honoré Traoré

 

Lecture en fond

 

La Presse en Guinée

  • La lance
  • Le Lynx
  • Le Défi
  • L'Enqueteur
  • Le Diplomate
  • Horoya
  • L'Observateur
  • Le Populaire
  • Sud Economie

Les-Afriques300

 

JA2807-2808big

NA49

                                                                                                                    Copyright © 2014 - Sadakadji. All Rights Reserved. Designed by K&M media group